Europe : les médias sont-ils à la hauteur ? Natacha Polony et Alexandre Devecchio

Le traitement médiatique des questions européennes a souvent fait l’objet de vives critiques. Du référendum de 2005 sur le Traité Constitutionnel à la crise de Schengen, en passant par la Grèce et l’avenir de la zone euro… Chaînes de télévision, grands quotidiens et éditorialistes omniprésents communieraient dans une vision unique de l’Europe et de son avenir, baignée dans un optimisme imperturbable envers les bienfaits de l’intégration supranationale.

Certes, des voix alternatives semblent émerger depuis quelques années. Mais suffiront-elles à réequilibrer ce discours pesant (car encore très proche de l’unanimisme) ?

Le Comité Orwell y travaille. Le 18 février dernie, Critique de la Raison Européenne eut le grand privilège d’accueillir deux éminents représentants de ce journalisme hétérodoxe :

– Natacha Polony : présidente du Comité, essayiste, journaliste et présentatrice de télévision, chroniqueuse à Europe 1 et au « Figaro », passée par France 2, Canal + et « Marianne ».
– Alexandre Devecchio : co-fondateur du Comité, journaliste au « Figaro » et responsable du FigaroVox, la plateforme débats / opinion du quotidien.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s